/*

Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée

Vous êtes ici : Accueil » asie » Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée
Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée

ARTICLE

Lamington, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Activité volcanique dominante : Peléenne, vulcanienne, dômes de lave, lahar.
Généralités : Le mont Lamington est situé à 40 km de la côte nord de la péninsule de Papouasie. Il s’élève progressivement depuis la plaine côtière pour atteindre 1700 m d’altitude avec une cime essentiellement composée d’un cratère en forme de U ouvert vers le nord et la Avalanche Valley creusée par l’Ambogo. Le cône volcanique est formé par des dômes de lave et des couches de tuf non consolidées. Des dépôts de nuées ardentes et des dépôts de lahars.
Le volcan, qui ne s’était pas manifesté depuis la préhistoire, se réveilla en 1951. Cette grau de éruption, de type peléen, lui suivie de près par une équipe de volcanologues dont les conclusions contribuèrent de manière non négligeable à parfaire les connaissances scientifiques de ce type particulièrement dangereux d’activité volcanique.
Le 15 janvier de cette année là, quelques secousses sismiques avaient provoqué des éboulements sur les flancs du volcan; le 18, les séismes étaient devenus incessants et des colonnes de gaz et de cendres s’élevaient du sommet. Le jour suivant, on observa de nombreuses explosions vulcaniennes; le 20, les colonnes de gaz et de cendres atteignaient 8 km de hauteur. À 10 heures 40, le 21 janvier 1951, une série de gigantesques explosions libéra une énorme nuée volcanique qui s’éleva sur 15 km de hauteur ; dans la soirée du même jour, une autre éruption violente eut lieu.
Les coulées pyroclastiques déclenchées par les explosions dévalèrent les pentes du cône et dévastèrent une région de 235 km2 et toutes les habitations dans un rayon de 10 km, provoquant un total de 2 942 morts. Dans le secteur le plus touché, au nord, les coulées n’avaient rencontré aucun obstacle sur leur passage.
Par la suite, les périodes d’accalmie alternèrent avec les périodes d’activité intense (le 25 janvier, les 6 et 18 février et le 5 mars), En juin, après sa phase très explosive, qui ne dura que deux mois, l’activité du mont Lamington se modifia, Pendant six années, jusqu’en 1956, elle se résuma à l’extrusion de dômes de lave. Dans les premiers jours qui suivirent l’éruption, un premier dôme apparut dans le cratère et, du 3 au 9 février, il grandit de 30 mètres par jour ; six semaines après, il atteignait 450 m au-dessus du fond du cratère.
Le 5 mai, une partie de ce dôme explosa sous l’effet d’une grande éruption de type peléen, puis l’extrusion de lave visqueuse reprit et le dôme s’éleva à nouveau encore plus haut grâce à l’extrusion, au sommet, d’un piton de lave solidifiée. Le piton seul mesurait 120 mètres de hauteur, ce qui donnait à l’édifice entier un volume de 1 km3 et la hauteur respectable de 540 m depuis le fond du cratère.

VIDEOS

Vidéo : Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée

http://www.youtube.com/watch?v=dbCe2aFzvEo

One Response to "Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée"

  1. Pingback: Les volcans en Asie et Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée | Encyclopédie savoir.fr | Des nouvelles de Babel... | Scoop.it

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié