Citrine

> > Citrine ; écrit le: 7 avril 2013 par La rédaction

La citrine doit son nom au citron (lat. citrus) dont elle a souvent la couleur. Sa couleur est attribuée au fer. Les citrines namrelles sont rares. La plupart des citrines sont des améthystes ou du quartz-fumée chauffés. L’améthyste du Brésil devient généralement jaune clair à 470°C, jaune sombre à brun roux entre 550 et 560 °€. Dès 200°C, quelques quartz- fumée prennent déjà des couleurs de citrine. Presque toutes les citrines chauffées tirent sur le brun-rouge. Le jaune pâle est, au contraire, la couleur dominante des citrines naturelles.

La citrine est souvent présentée fallacieusement comme topaze de Bahia, de Madère, de Palmyre (ou Palmeira) ou de Rio Grande dans le commerce ; la dénomination correcte est citrine madère si l’on veut parler d’une citrine couleur madère. Certains professionnels confondent ainsi provenance et désignation usuelle de couleur.

Gisements de citrine de couleur naturelle : Brésil, États-Unis, Madagascar, ainsi que Argentine, Birmanie, Écosse, Espagne, Namibie, Russie.

← Article précédent: Quartz améthystin : Article suivant: Prasiolite


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site