LA TOPOGRAPHIE DES FONDS MARINS : VUE GLOBALE

> > LA TOPOGRAPHIE DES FONDS MARINS : VUE GLOBALE ; écrit le: 22 septembre 2013 par La rédaction

Les reliefs sous-marins commencent à se révéler

a topographie des fonds marins résulte pour l’essentiel de l’activité tectonique qui a . planète au cours des derniers 180 millions d’années. L’agencement des reliefs reflète les dîner: JL—/frontières des plaques tectoniques (dorsales, fosses océaniques, zones de fractures), ainsi que I, vité volcanique sous-marine. La carte de la page ci-contre a été établie à partir des mesures altimém collectées par le satellite ERS-1 durant sa mission de cartographie dense du domaine océanique en—e : 1994 et mars 1995. Dix ans auparavant, le satellite altimétrique américain GEOSAT del’us-NAVY avait ré une mission du même type pour des objectifs militaires. Mais ces données étaient restées secrètes jus leur déclassification en 1996. L’utilisation conjointe des données des deux missions a permis d’accr la résolution géographique, qui atteint cinq kilomètres ou moins sur l’ensemble du domaine océar Jusque-là, la topographie des fonds sous-marins était mal connue. Les reliefs sont cachés sous plus kilomètres d’eau, ce qui empêche leur détection par les dispositifs fondés sur la réflexion d’onde? ; tromagnétiques (radar, imagerie). Durant les décennies passées, les reliefs sous-marins ont été car:: phiés par sondage acoustique à partir de navires (navires marchands et navires océanographique? comprend pourquoi des régions comme l’Atlantique Nord ou le Pacifique Nord-Est sont relative: bien couvertes, alors que les océans de l’hémisphère Sud sont restés à peu près inexplorés.

La carte ci-contre montre la topographie sous-marine déduite de la cartographie de la surface mer par le satellite ERS-1. La résolution géographique de cette carte est d’environ 15 kilomètre précision sur la profondeur des reliefs topographiques est de l’ordre de 200 mètres.

L’altimétrie permet de cartographier les ondulations de la surface de la mer. Au dessus d’un volcan sous-marin, la surface de la mer se bombe. Au-dessus d’une fosse, elle se creuse. Elle épouse donc exactement la forme des reliefs sous-marins. Quelle en est la raison? La surface de la mer suit une figure d’équilibre telle que l’énergie potentielle de gravitation est partout la même (on parle de surface équipotentielle). Les lois de la physique indiquent en effet que la surface d’un fluide placé dans un champ de gravitation est une surface d’équilibre, partout normale à la direction locale de la gravité et sur laquelle l’énergie potentielle de gravitation est constante. La présence d’une montagne sous-marine crée localement un excès de gravité. Afin qu’à la surface de l’océan, l’énergie potentielle reste constante, l’excès de gravité est compensé par un accroissement de la distance qui sépare la montagne de la surface marine, d’où un bombement de cette dernière. Le raisonne inverse s’applique à une fosse sous-marine, qui correspond  à un déficit de masse. On voit donc que la mesure de  l’amplitude des creux et bosses de la surface ma permet de déterminer les reliefs sous-marins. Mais ~ calculer avec précision l’altitude des reliefs, il faut a tenir compte de la déformation de la plaque océanîque sous la charge du relief (schéma ci-dessus, à droite). P cela, on utilise des modèles du comportement mécanique de la lithosphère, qui eux-memes dépendent de l’àge de la croute océanique.

← Article précédent: OCÉAN ET ALTIMÉTRIE SPATIALE Article suivant: L’UTILISATION DE LA PHASE DES ONDES RADAR POUR MESURER DES DISTANCES


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site