Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Géographie et Géologie

Coulées et dômes de lave

Vous êtes ici : » » Coulées et dômes de lave ; écrit le: 14 mai 2012 par La rédaction

Coulées et dômes de laveL’éruption de magma basique (basaltes) donne lieu à des coulées de laves peu épaisses et longues de dizaines ou même de centaines de kilomètres. Les coulées basaltiques peuvent avoir une surface lisse (laves pahoehoe) ou être recouvertes d’un amoncellement chaotique de fragments scoriacés hérissés (laves aa). Quand les éruptions effusives de ce type de magma durent plusieurs semaines ou plusieurs mois, il se forme une croûte rigide à la surface de la coulée mais, en dessous, le flux de matériaux en fusion continue son parcours. Au moment où l’éruption cesse et où l’apport de lave prend fin, la matière en fusion se déverse en aval et laisse derrière elle un ensemble complexe de cavités souterraines (tunnels de lave) qui s’étendent parfois sur des kilomètres. Les coulées provoquées par des magmas de viscosité moyenne se recouvrent souvent de blocs de lave anguleux, d’où l’appellation de lave en blocs. Ces laves font en général des dizaines de mètres d’épaisseur et sont extrêmement communes dans les volcans andésitiques et dacitiques. Lorsque la lave s’écoule à une viscosité élevée, elle reste à proximité de la bouche et forme une sorte d’énorme «goutte» incandescente appelée dôme de lave.
Un grand nombre de dômes ont une alimentation continue et persistante et ont tendance à «gonfler» à la suite du flux progressif de lave venue de l’intérieur, ce qui finit par former un seul amas de lave (ce sont les dômes endogènes). La partie externe refroidie par l’exposition à l’air se solidifie avec pour résultat que chaque nouvel apport de lave provoque une cassure et donc la formation de débris qui roulent le long des flancs du dôme et s’accumulent à sa base. Dans le cas où la poussée de magma depuis l’intérieur est trop forte, la structure externe peut se fracturer et la lave en fusion peut émerger du sommet de la coupole et former un lobe qui se superpose à la masse précédemment expulsée. Les dômes de ce type sont dits exogènes. Lorsque la lave qui émerge de la cheminée volcanique est très visqueuse, elle peut se comporter comme une masse solide qui ne s’écoule pas latéralement mais au contraire monte à la verticale puis s’écroule sur elle-même en produisant un éboulis de roches incandescentes. Les structures formées à la suite de ce type d’activité sont très rigides et peuvent arriver à former de vraies aiguilles rocheuses appelées aiguilles de lave.

Vidéo : Coulées et dômes de lave

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Coulées et dômes de lave



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles