Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Géographie et Géologie

VOLCANS DE MARGE CONTINENTALE

Vous êtes ici : » » VOLCANS DE MARGE CONTINENTALE ; écrit le: 7 mai 2012 par La rédaction

VOLCANS DE MARGE CONTINENTALE

Nous avons vu que les roches volcaniques qui forment le fond des océans sont progressivement éloignées de la dorsale les ayant produites. Mais que se passe-t-il lorsque les roches océaniques poussées de plus en plus loin se heurtent aux continents? On assiste alors au processus contraire de celui observé au niveau des dorsales : les roches denses du fond océanique plongent sous le continent tout au long de ce que l’on appelle le plan de subduction (voir illustration en bas de cette page). Pendant que le fond océanique replonge dans le manteau terrestre, la couverture sédimentaire et une partie des roches volcaniques sous-jacentes sont poussées vers le continent et de ce fait «repliées» et surélevées, en Unissant par former une chaîne de montagnes. C’est ainsi que se sont loi niées de grandes chaînes côtières comme celle des Andes, produite par la collision de la plaque océanique du Sud du Pacifique avec la plaque continentale d’Amérique du Sud.



Au fur et à mesure qu’elles plongent sous la surface terrestre, les roches volcaniques du fond océanique voient leur température augmenter et de ce fait elles libèrent progressivement l’eau contenue dans les nombreuses fractures, comme celle piégée dans les minéraux désormais profondément altérés par l’exposition prolongée à environnement océanique. Cette eau va donc agir sur les roches du manteau en provoquant leur fusion partielle. Le résultat final est la production de magma, lequel, étant moins dense que les roches environnantes, a tendance à remonter et va s’accumuler dans des réservoirs qui par la suite alimenteront les volcans de marge continentale. En raison de ces grandes quantités d’eau et du processus particulier de production de magma générant des fluides très visqueux, l’activité de ces volcans est principalement explosive.

Dans la plupart des cas il s’agit de stratovolcans et de vastes caldeiras, comme les volcans des Amies, ceux d’Amérique Centrale et i eux des régions nord-occidentales des Etats-Unis.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles