➔ Géographie et Géologie

Aigue-marine

> > Aigue-marine ; écrit le: 6 avril 2013 par La rédaction


L’aigue-marine (du latin : eau de mer) tire son nom de la couleur de l’océan. La plus prisée est d’un bleu profond. Sa substance colorante est le fer. Par chauffage à 400-450 °C, l’aigue-marine de couleur pâle prend durablement le ton bleu le plus apprécié. Une chaleur plus intense peut la décolorer : attention lors d’une réparation de bijou! La couleur peut être améliorée par irradiation de neutrons et de rayons gamma, mais la couleur obtenue est instable. L’aigue-marine est fragile, sensible aux chocs. Des lacunes cristallines en forme de fins canaux parallèles, ou des inclusions minérales peuvent produire un effet chatoyant ou un astérisme à six branches. Éclat vitreux vif.

  • Santa-Maria : Appellation désignant des aigues-marines particulièrement attrayantes de couleur, provenant de la mine du même nom, en Cearâ, Brésil.
  • Santa-Maria-Africana : Appellation désignant de belles aigues-marines du Mozambique commercialisées depuis 1991. Leur nom évoque la qualité de celles de Cearâ, Brésil.
  • Aigue-marine Maxixe : Aigue-marine d’un bleu profond, qui pâlit à la lumière du jour. Originellement (1917), elle 11e provenait que de la mine Maxixe, en Minas Gérais (Brésil). De nouveau commercialisée depuis les années 1970, c’est visiblement une aigue-marine de couleur améliorée par irradiation, et instable.

Les mines d’aigue-marine les plus importantes se trouvent au Brésil en de nombreuses localités à travers le pays. Les mines découvertes autrefois dans les régions de l’Oural et ailleurs en Russie semblent aujourd’hui épuisées. Autres provenances : Australie (Queensland), Birmanie, Chine, États-Unis, Inde, Kenya, Madagascar, Mozambique, Namibie, Nigeria, Russie, Sri Lanka, Tanzanie, Zambie, Zimbabwe. Les roches mères sont des pegmatites, des granites à gros grains ainsi que leurs éluvions et alluvions.

La plus grosse aigue-marine de qualité joaillerie fut découverte au Brésil en 1910 à Marambaya (Minas Gerais), Elle pesait 110,5 kg, mesurait 48,5 cm de longueur et 41-42 cm de diamètre. De nombreuses gemmes en lurent taillées pour un poids total de plus de 100000 carats. Il existe des cristaux de plusieurs tonnes, mais ces aigues-marines, opaques et grises, sont impropres à fournir des gemmes attrayantes.

Les tailles à degrés et en ciseaux, de formes rectangulaires ou ovales allongées, sont les plus recherchées. Les pierres troubles sont taillées en cabochons ou en boules pour colliers.


← Article précédent: Famille du béryl Article suivant: Béryls


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles