➔ Géographie et Géologie

La surveillance volcanique: sismicité volcanique

> > La surveillance volcanique: sismicité volcanique ; écrit le: 15 mai 2012 par La rédaction


Lors des phases qui précèdent une éruption, il arrive souvent qu’il y ait de nombreux tremblements de terre (secousses sismiques) provoqués par l’interaction du magma qui
remonte et des roches dans lesquels il pénètre. Grâce à l’étude des heur d’arrivée des ondes sismiques et di caractéristiques des signaux sismiques enregistrés par les différentes stations formant le réseau de surveillance, les experts peuvent désormais déterminer quelques uns des paramètres fondamentaux du séisme, parmi lesquels la
localisation géographique (épicentre) et la profondeur (hypocentre). Dans de nombreuses éruptions volcaniques il a été observé une migration vers le haut de la profondeur des
tremblements de terre, interprétée comme provenant de la fracture progressive des roches de plus en plus près de la surface. Il est donc possible, grâce à l’étude des signaux sismiques, d’établir la profondeur à laquelle se trouve le magma ainsi que la vitesse à laquelle il remonte dans l’appareil volcanique. Enfin, la formulation mathématique des
signaux sismiques permet d’obtenir des informations sur les particularités mécaniques et géométriques du système volcanique profond, éléments fondamentaux pour la connaissance du volcan et pour la prévision des caractéristiques de l’éruption à venir.
C’est justement à cause de l’importance de ces informations que les experts ne se limitent pas à utiliser les signaux provenant de: tremblements de terre mais choisissent de faire éclater à des endroit stratégiques des charges explosives générant des ondes sismique: qui traversent l’appareil volcanique puis sont enregistrées par les sismographes et analysées en détail. La tomographie sismique réalisée sur le Vésuve dans les années Quatre-vingt-dix est d’un intérêt particulier pour la surveillance des volcans. Pour ce projet, on a provoqué de très nombreuses explosions : les ondes sismiques ont été ensuite enregistrées par plusieurs sismographes placés sur le volcan lui-même et aux alentours. Les scientifiques espèrent ainsi obtenir une sorti de vision tridimensionnelle des caractéristiques mécaniques des roches à l’intérieur du Vésuve et en dessous de celui-ci. Cela leur permettra probablement d’en isoler les particularités principales ainsi que de localiser et évaluer les dimensions de la zone actuelle d’accumulation de magma.

Vidéo : La surveillance volcanique: sismicité volcanique

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La surveillance volcanique: sismicité volcanique


← Article précédent: La surveillance volcanique: Méthode de surveillance volcanique Article suivant: La surveillance volcanique: déformations du terrain


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles