➔ Géographie et Géologie

Les volcans en Amériques: Costa Rica

> > Les volcans en Amériques: Costa Rica ; écrit le: 21 mai 2012 par La rédaction


Poas, Costa Rica

Activité volcanique dominante : Phréatique, phréatomagmatique, strombolienne, fumerolles.
Généralités : Situé dans la chaîne volcanique centrale du Costa Rica, le Poas est un stratovolcan constellé de cônes et de cratères, dont deux sont occupés par un lac. Le massif volcanique est au cœur du parc national du même nom qui, avec ses 5 599 hectares et son infrastructure touristique, constitue une destination très appréciée tant par les habitants du Costa Rica que par les visiteurs étrangers. Le cratère principal, qui mesure 1,5 km de diamètre et 300 m de profondeur, abrite l’un des plus vastes lacs volcaniques du monde. De temps à autre, des émissions comparables à des geysers se manifestent dans le cratère avec des périodes d’accalmie de quelques minutes à plusieurs semaines.
Les premières observations sur l’activité du Poas remontent à 1828 et, au cours des cinquante dernières années, le volcan a conservé une activité fumernllienne modérée associée à lu présence de lacs d’eau chaude activité interrompue par quarantaine d’éruptions généralement phréatiques ou phréatomagmatiques, mais aussi stromboliennes et vulcaniennes. Ces éruptions sont répandies sur trois grandes périodes de 1888 à 1895, de 1903 à 1912 et de 1952 à 1954. La plus violente éruption historique est celle de type phréatomagmatique qui survint le 25 janvier 1910. L’activité éruptive de la fin des années quatre-vingts fut précédée par une augmentation du nombre et de l’intensité des secousses sismiques autour du volcan, et par une série d’explosions phréatiques qui, en avril 1988, projetèrent des cendres et de la boue hors du cratère.
En mars 1989, de nombreuses fumerolles s’élevaient bien au-dessus du cratère : en avril, le lac était pratiquement à sec, et il ne restait dans le cratère que de petites flaques sulfureuses et de nombreux cônes de soufre et de boue. L’assèchement temporaire du lac provoqua la formation d’un lac de soufre liquide de 2 m de diamètre, phénomène qui n’avait jamais été observé sur Terre. Avant la fin du mois survinrent de puissantes éruptions de cendres et de boue qui atteignaient 2 km de hauteur et retombaient jusqu’à 1 km de là, et le parc ferma ses portes pendant quelque temps, A l’heure actuelle, le cratère présente une faible activité fumerollienne avec des températures inférieures à 100 °C, et le lac de cratère contient de l’eau extrêmement acide, avec notamment un pH de moins de 1.

Vidéo : Les volcans en Amériques: Costa Rica

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Amériques: Costa Rica


← Article précédent: Les volcans en Amériques: Costa Rica Article suivant: Les volcans en Amériques: Costa Rica


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles