➔ Géographie et Géologie

Les volcans en Europe: Islande

> > Les volcans en Europe: Islande ; écrit le: 17 mai 2012 par La rédaction


Krafla, Islande

Activité volcanique prédominante: Hawaiienne, strombolienne, phréatomagmatique, coulées de lave, hydrothermale.
Généralités: Le système volcanique du Krafla fait partie d’un alignement de fissures éruptives orientées nord-sud dans la région septentrionale de l’île. Elles constituent l’une des branches les plus actives de la dorsale de l’Islande. Dans son ensemble, le système de fissures actives est de 90 km de long et de 3 à 8 km de large. Le volcan Krafla proprement dit est constitué d’une caldeira de 8 x 10 km, située à quelques kilomètres au nord du lac Myvatn et contenant de nombreux cônes et anneaux de tuf dont le mont Krafla, un pic de palagonite qui donne son m n à la caldeira.
Il y a 2 500 ans, une importanl éruption du système voici nique du Krafla entraîne Ia formation d’une série de fissures d’au moins 8 km de long. Les deux principale: respectivement appelées Lùdentsborgir et Prengslaborgi, toutes deux remarquables par l’alignement parfait de plusieurs cônes de scorie: éjectent une grande quantité de lave qui, s’accumulant dan une dépression et bloquant les ruissellements d’eau, a génm la formation du lac Myvatn. En 1724, débute une période éruptive qui se prolonge jus qu’en 1729 et génère au moin 7 éruptions fissurales, tout d’abord à l’intérieur même de la caldeira. Elles s’étendent peu à peu à l’extérieur de la zone caldérique, recouvrant de nouvelles laves une surface de 33 km2. Durant la phase initiale, une violente activité éruptive phréatomagmatique secoue la caldeira et engendre la création du maar de Viti. Entre 1975 et 1984, a lieu une série d’éruptions fissurales du système de fractures au nord de la caldeira du Krafla. Pendant ces éruptions, de la lave très fluide est émise en coulées et en fontaines de centaines de mètres de haut. Au terme de cette période éruptive, l’ensemble des fractures est large d’une dizaine de mètres de plus. Actuellement, l’aire volcanique du Krafla est une zone géothermique des plus actives. Les fluides chauds émis par la chambre magmatique située entre 3 et 7 km de profondeur sont extraits du sous-sol pour alimenter une centrale géothermique de 30 méga watts de puissance aux abords du lac de Myvatn (Krafla Geothermal Power Station) qui alimente foyers et serres en énergie et en chauffage.


Vidéo : Les volcans en Europe: Islande

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Europe: Islande

https://www.youtube.com/watch?v=YwJHTMy3BZ8

← Article précédent: Les volcans en Europe: Islande Article suivant: Les volcans en Europe: Islande


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles