➔ Géographie et Géologie

Héliotrope

> > Héliotrope ; écrit le: 7 avril 2013 par La rédaction


Synonymes : jaspe sanguin, pierre des martyrs, pierre de sang

Le nom d’héliotrope lui vient de la propriété qu’on lui attribuait autrefois de changer la couleur des rayons du soleil (du grec helios, soleil, et trepo, je tourne) quand elle était plongée dans l’eau. C’est une calcédoine opaque, vert sombre ponctué de rouge. Des inclusions aciculaires de hornblende causent sa couleur verte, de l’oxyde de 1er ses taches rouges. La couleur n’est pas toujours stable à la lumière. Les gisements les plus importants sont en Inde; d’autres se trouvent en Australie, au Brésil, en Chine, aux États-Unis. Utilisée principalement comme pierre en table pour chevalières d’hommes et sculptée en objets d’art. L’appellation «jaspe sanguin» est souvent employée dans le commerce, mais l’héliotrope n’est pas un jaspe, même si sa texture rayonnante à agrégats sphériques a l’aspect d’une matière grenue. Bloodstone (pierre de sang), appellation anglaise de l’héliotrope, ne correspond nullement à l’allemand Blutstein (pierre sanguine), qui désigne l’hématite. De même, ne pas confondre en français les anciennes appellations «pierre de sang» (héliotrope) et «sanguine» (hématite). Autres caractéristiques identiques à celles de la chrysoprase.

Vidéo : Héliotrope

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Héliotrope

https://www.youtube.com/watch?v=I9CAp2Dnm9s


← Article précédent: Chrysoprase Article suivant: Agate mousse


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles