➔ Géographie et Géologie

les volcans en Europe: Grèce

> > les volcans en Europe: Grèce ; écrit le: 16 mai 2012 par La rédaction


Nisyros

Activité volcanique prédomi¬nante. Explosions phréatiques.
Généralités. L’île de Nisyros se trouve sur la marge orientale de l’arc volcanique actif de la mer Égée. L’île représente la portion émergée d’un volcan andésitique dont le sommet est tronqué par une caldeira d’un peu moins de 4 km de diamètre qui s’est formée à la suite d’une série d’éruptions explosives d’un âge inférieur à 24 000 ans. Une grande partie de la dépression caldérique a été ensuite occupée par des dômes de composition dacitique et rhyolotique, dont le plus haut, le Profitis Ilias, s’élève à presque 600 m au- dessus de la plaine caldérique. Actuellement, de nombreuses fumerolles d’une température légèrement inférieure à 100 C° existent sur le fond caldérique. Un sondage géothermique réalisé dans les années 80 par la Société Nationale d’Electricité Grecque a révélé la présence de deux nappes phréatiques à 300 °C dans le sous-sol caldérique.
La partie méridionale de la dépression caldérique, la plaine de Lakki et le petit dôme du Lofos ont été dévastés à une époque récente par une série d’explosions phréatiques. En octobre – novembre 1871, un violent séisme suivi d’une salve de détonations ébranle l’île. Des flammes roses el jaunes s’élèvent vers le ciel el des fragments de roche, éjectés par-dessus les cimes, retombent l’île et au large. Dans la nuit deux petits cratères phréatiques, les Polybotes, se forment dans la partie centrale de la dépression de Polybotes Megalos, et un autre sur le flanc méridional du dôme du Lofos.
La vapeur émise dans l’atmosphère enveloppe l’île de brouillard tandis que le fond de la caldeira se couvre de cendres. Le 1er juin 1873, après une série de violentes secousses, un cratère phréatique de 6 à 7 m de diamètre, le Phlegethon, s’ouvre sur le versant sud du Lofos, au niveau de la marge d’une fracture qui s’étend sur 50 m jusqu’au cratère des Polybotes. Durant environ trois heures, le cratère émet une saumure chaude mêlée à des blocs, des fragments de roche et à de la boue noire et fluide. Le 11 septembre de la même année, une fracture sous-marine s’ouvre à quelques mètres de distance de la ligne côtière près de Mandraki. L’eau de mer prend la teinte du lait et un jet de vapeur et d’acide sulfhydrique est observé durant quelques secondes à la surface de la mer.
Le 26 septembre, de nouvelles émissions de saumure chaude, de boue et de blocs de roche proviennent des cratères Phle¬gethon et Polybotes qui deviennent nettement plus larges. Un dernier épisode phréatique a lieu en 1887, de plus petites proportions que les précédents.

Vidéo : les volcans en Europe: Grèce

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : les volcans en Europe: Grèce


← Article précédent: les volcans en Europe: Grèce Article suivant: les volcans en Europe: Portugal


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles