Pyrite

> > Pyrite ; écrit le: 8 avril 2013 par La rédaction

La pyrite (du gr.pyros, feu), ainsi appelée parce que des étincelles chaudes jaillissent lorsqu’on la frappe, est appelée à tort marcassite dans le commerce. La véritable marcassite des minéralogistes ressemble beaucoup à la pyrite, mais ne peut être employée en joaillerie, car elle se désagrège à l’air. Sa ressemblance avec l’or a valu à la pyrite d’être appelée dans le langage populaire « or des fous » (anglais), «or des chats » (allemand). Elle existe en agrégats fibroradiés en forme de disques («soleil de pyrite»), ou de boules («boules de tonnerre»). Éclat métallique. Gisements au Pérou, ainsi qu’en Bolivie, États-Unis (Colorado), Mexique, Roumanie, Suède.

Utilisée en taille rose pour accompagner diverses gemmes en bijouterie fantaisie. La surface des pyrites ternit avec le temps.

Vidéo : Pyrite

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Pyrite

https://www.youtube.com/watch?v=HBOsvguWLeY

← Article précédent: Hématite Article suivant: Almazonite


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site