Ivoire

> > Ivoire ; écrit le: 9 avril 2013 par La rédaction

À l’origine, «ivoire» (du lut. ebur, eboris) désignait uniquement les défenses d’éléphant. Ce mol s’applique également de nos jours aux dents de l’hippopotame, du cachalot, du morse du sanglier et du mammouth fossile (mais une loi française exige que l’animal ayant fourni ces ivoires soit mentionné ; « ivoire » sans autre précision désigne l’ivoire d’éléphant). De grandes quantités d’ivoire provenaient d’Afrique ainsi que de Birmanie, Inde, Sumatra. L’interdiction de commercialiser l’ivoire d’éléphant, prise en 1989, est assouplie depuis 1997. Il est scié, limé, teint pour son emploi en artisanal d’art et bijouterie.

Odontolite:

(parfois dénommée improprement «turquoise de nouvelle roche»). L’odontolite (du grec : pierre de dent) est constituée d’os et de dents fossiles de grands proboscidiens préhistoriques (mammouths, mastodontes, dinothéridés), devenues bleu turquoise par traitement thermique. Le rôle de la vivianite est probablement fortement surestimé. Gisements : France (Gers), Russie (Sibérie). Très rarement rencontrée aujourd’hui.

← Article précédent: Jais Article suivant: Ambre


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site