Les volcans en Amériques: Chili

> > Les volcans en Amériques: Chili ; écrit le: 22 mai 2012 par La rédaction

Lonquimay, Chili

Activité volcanique dominante : Strombolienne, phréatomagmalique, coulées de lave.
Généralités : Ce petit stratovolcan au sommet aplati, dont la base est dotée de petits foyers d’émission adventifs, s’est édifié à proximité d’une zone d’affaiblissement struc-turel de la croûte terrestre, au-dessus d’un réseau de fissures appelé « cordon fissural oriental». Le cône principal, de forme elliptique, mesure près de 700 m de longueur, tandis que la base de l’édifice atteint 8 km. Au nord s’ouvrent trois bouches éruptives secondaires de moins de 300 m de diamètre et, au sud, un autre cratère dont le diamètre dépasse les 350 m. Dans le secteur sud-ouest du cône principal dresse une petite chaîne de 2 km de longueur de cônes pyroclastiques qui ont éructé à plusieurs reprises des laves de type aa.
La première éruption connue de l’histoire, survenue en 1853, a engendré des flots de Iave du cratère central, et s’est accompagnée de phases explosives avec production de matériaux pyroclastiques. L’année 1887 a été marquée par un cycle de violentes explosions avec émissions de lave à blocs, soit depuis le cratère central, depuis la zone du cordon fissural oriental. En 1933, une autre activité effusive a été signalée mais la dernière éruption a lieu en 1988. À cette occasion, l’activité s’est concentrée à environ 3,5 km de la bouche principale et a creusé un nouveau cratère baptisé «Navidad» (Nativité) parce qu’il s’est formé le 25 décembre. Dans les dix-huit jours qui ont précédé l’éruption, la population de la région du volcan a ressenti une série de séismes d’intensité croissante. Cette phase pré-éruptive a débouché sur une éruption phréatomagmatique au cours de laquelle se sont élevées des colonnes de cendres et de vapeur mesurant jusqu’à 9 km. Emportées par le vent vers le sud-est, les cendres volcaniques se sont retrouvées jusqu’à 600 km du volcan. La phase phréatomagmatique a été suivie par une phase strombolienne avec abondantes coulées de lave. Bien qu’elle n’ait pas causé de victimes, l’éruption a gravement perturbé l’agriculture et l’élevage de la région. Le magma expulsé contenait, en effet, de fortes proportions de gaz (soufre, chlore et fluor notamment). Suite au contact prolongé des cendres volcaniques, les gaz ont contaminé la terre et les récoltes de fourrage, provoquant une grave intoxication du bétail et la mort de plus de 10 000 têtes.

Vidéo : Les volcans en Amériques: Chili

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Amériques: Chili

← Article précédent: Les volcans : le Lascar Article suivant: Les volcans en Amériques: Chili


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site