Les volcans en Asie: Philippines

> > Les volcans en Asie: Philippines ; écrit le: 18 mai 2012 par La rédaction

Mayon, Philippines

Activité volcanique dominante : Strombolienne, vulcanienne, coulées pyroclastiques, coulées de lave, coulées de boue.
Généralités : Le Mayon, situé dans la péninsule sud-est de l’île de Luzon, à 325 km de Manille, constitue l’un des meilleurs exemples – et des plus spectaculaires – de stratovolcan de forme conique symétrique. Le cône est couronné d’un petit cratère sommital de 200 m de diamètre, et sa base est cernée par des dépôts de lahars dus aux pluies qui, abondantes dans la région, ont entraîné les cendres volcaniques en glissements sur les flancs. Comptant parmi les volcans les plus actifs du monde, le Mayon a, depuis le XVIIe siècle, livre moins 45 éruptions dont dernière remonte à 1993. Les éruptions de 1814 et de 1875 ont respectivement provoqué la mort de 1200 et 1500 personnes, victimes notamment des coulées de boues engendrées par les pluies de mousson. En 1897, 350 personnes périrent des suites des coulées pyroclastiques qui dévastèrent les villages de Legaspi, Darai et Santo Domingo.
Les grandes éruptions du XXe siècle ont eut lieu en 1928 1968 et en 1984. Au cours la phase paroxysmique de l’éruption de 1968, des colonnes de cendres et de gaz s’élevèrent jusqu’à une dizaine de kilomètres tandis que de nonbreuses coulées pyroclastiques s’épanchèrent sur les flancs du cône. Pendant la phase finale, l’éruption fut marquée par l’émission d’une coulée de lave de type aa qui dévala le versant sud-ouest du cône sur 3 500 m. Lors de l’éruption de 1984, une explosion détruisit le côté sud-est du cratère. La majeure partie des flots pyroclastiques des jours suivants jaillirent donc par cette ouverture, creusant une gorge de 250 mètres de profondeur et d’autant de largeur qui s’étendit sur près de 3,5 km vers la vallée.
La dernière éruption en date, qui eut lieu le 2 février 1993, débuta brusquement par une explosion phréatomagmatique qui déclencha une coulée pyroclastique sur le flanc sud-est. Cette coulée de 6 km de longueur provoqua la mort de 75 paysans et en blessa plus de 100. Aujourd’hui, le Mavon est doté d’un dispositif sophistiqué de surveillance qui comporte des capteurs sismiques et des stations d’étude de la déformation des sols. Les instruments sont abrités dans trois structures : l’observatoire de Santo Domingo, à 7 km à l’est du cratère, l’observatoire Mayon Resthouse, à 760 m d’altitude et 7 km au nord-est du volcan, et l’observatoire Lignon Hill, dans les environs de l’aéroport de Legaspi, à 12 km du cratère.

Vidéo : Les volcans en Asie: Philippines

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Asie: Philippines

← Article précédent: Les volcans :Tambora Article suivant: Les volcans en Asie: Philippines


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site