Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Géographie et Géologie

Chrysobéryl

Vous êtes ici : » » Chrysobéryl ; écrit le: 6 avril 2013 par La rédaction

ChrysobérylLe chrysobéryl, ou béryl d’or (du grec khrusos, or), est connu depuis l’Antiquité. De nos jours, ses variétés particulièrement recherchées sont l’alexandrite et le chrysobéryl œil-de-chat. Il se rencontre dans des pegmatiques granitiques, des schistes micassés, des placers. Les principaux gisements de chrysobéryl commun se trouvent au Brésil (Minas Gerais, Esperito Santo) et à Sri Lanka, ainsi qu’en Birmanie, États-Unis, Madagascar, Russie (Oural), Zimbabwe. Principalement taillé à degrés, en taille brillant et en taille indienne. Un célèbre chrysobéryl vert clair est le chrysobéryl Hope, pierre facettée très propre, de 45 carats.

Alexandrite:

 Découverte en Oural en 1830 et nommée en hommage au futur tsar Alexandre II. Elle présente la particularité d’être verte à la lumière du jour et rouge pourpre à la lumière artificielle. Plus la pierre est épaisse, plus le changement de couleur est accusé. L’alexandrite œil-de-chat est une rareté dont la taille nécessite certaines précautions, car elle est sensible aux chocs et sa couleur peut être modifiée à haute température.



Les gisements primitifs d’Oural sont épuisés. Gisements actuels à Sri Lanka et au Zimbabwe, au Brésil (plus particulièrement depuis la fin des années 1980), ainsi qu’en Birmanie, États- Unis, Inde, Madagascar, Tanzanie et Tasmanie. Un très gros échantillon de 1876 et fut découvert à Sri Lanka. La plus importante alexandrite taillée est celle de 66 et que possède la Smithsonian Institution de Washington.

Chrysobéryl œil-de-chat :

 Synonymes : œil-de-chat, cymophane (du grec : reflet de vague). De fins canaux parallèles situés dans le cristal produisent une bande lumineuse d’un blanc argenté qui semble glisser à la surface de la pierre lorsque celle-ci est taillée en cabochon. Cet effet lumineux qui évoque la pupille en fente verticale du chat a donné son nom à la pierre. Seuls les chrysobéryls ont droit à la simple appellation «œil-de-chat», les autres pierres chatoyantes doivent être désignées par leur nom d’origine suivi de ladite appellation. Gisements à Sri Lanka et au Brésil, ainsi qu’en Chine, Inde, Zimbabwe.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles