/*

Les volcans en Asie: Aso, Japon

Vous êtes ici : Accueil » Géographie et Géologie » Les volcans en Asie: Aso, Japon
Les volcans en Asie: Aso, Japon

[tab:ARTICLE]

Aso, Japon

Activité volcanique dominante : Strombolienne, vulcanienne, phréatique, lahars, fumerollienne.
Généralités : Située dans le centre de l’île de Kyushu, la caldeira de l’Aso se compose d’une dépression de forme elliptique (25 km NS x 18 km EO) et représente l’un des volcans les plus actifs de tout le Japon. Il y a 300 000 ans, l’activité volcanique débuta par une éruption explosive de grande taille, suivie par trois autres grandes éruptions, dont la dernière, responsable de la forme actuelle du volcan, eut lieu voici 70 000 à 80 000 ans. Au cours de ces éruptions, les coulées pyroclastiques ont parcouru une distance de plus de 150 km à partir du cralhm et ont engendré un dépôt do cendres et de ponces volcaniques qui, formant une couche généralement inférieure 2 m, a néanmoins atteint des nombreuses localités de l’île. À l’intérieur de la caldeira quinze cônes volcaniques lui forment un alignement est-oues, mais le seul qui ait manifeste une activité au cours de notre ère est le Naka-dake (1506 m) avec 170 éruptions depuis l’an 553. La cime du volcan est couronnée d’une série du cratères alignés sur 1,1 km du longueur, dont le cratère n°1, à 1300 m d’altitude.
À l’heure actuelle, le volcan est le siège d’activité volcanique et de fumerolles dans une partie méridionale. Les éruptions les plus récentes, qui sont survenues sur le cratère   n°1, ont eu lieu en 1979, 1984-85, 1989-90 et en 1992-93.
Au cours de la période qui précède ces éruptions, le lac du cratère vire du vert au gris sous l’effet de l’augmentation des gaz volcaniques; puis, la forte chaleur qui finit par rendre le fond du cratère incandescent fait évaporer toute l’eau; enfin, c’est l’éruption, de type hydiomagmatique ou strombolien, entrecoupée de fréquentes explosions phréatiques. Au terme de l’activité, le fond du cratère est à nouveau bouché par des éboule ments ou par l’accumulation des matériaux expulsés et un nouveau lac se forme dans le cratère imperméabilisé par les cendres volcaniques. Depuis février 1993, l’activité du Naka-dake se réduit à de fréquentes explosions de boue dans le lac de cratère, ainsi qu’à l’apparition de nouvelles fumerolles et d’épisodes d’incandescence sur les parois du cratère.

 

 

 

 

[tab:VIDEOS]

Vidéo : Les volcans en Asie: Japon

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Asie: Japon

http://www.youtube.com/watch?v=iJQgb5Y__ZI [tab:END]

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié