/*

Les volcans :Hekla

Vous êtes ici : Accueil » europe » Les volcans :Hekla
Les volcans :Hekla

ARTICLE

Hekla, Islande

Activité volcanique prédominante : Plinienne, hawaiienne, coulées de lave, lahar.
Généralités : L’Hekla, le plus célèbre des volcans islandais, connu dès l’antiquité comme «la porte de l’enfer», est situé dans la partie méridionale de l’Islande, à 110 km à l’est de Reykjavik. Le volcan est constitué d’une dorsale allongée de 27 km de long sur 2 à 5 de large, parcourue dans le sens de la longueur par une fracture sur laquelle s’alignent de nombreux cratères. Le comportement éruptif de l’Hekla est bien particulier : le volcan produit en effet des magmas de composition tant rhyolitique que basaltique, au cours d’éruptions qui peuvent aller du type plinien à des fontaines de lave le long de fissures très étendues. Sa structure même tient à ce double aspect, témoignant des caractéristiques typiques des stratovolcans comme des volcans en bouclier.
La première éruption historique de l’Hekla eut lieu en 1104. A compter de cette date, plus de 15 grandes éruptions se sont succédées, entrecoupées de plusieurs autres de proportions mineures, issues aussi bien de la fracture principale que d’autres fractures environnantes. La quantité de matériau éjecté depuis 10000 ans est estimée a environ 33 km3 de magma, ce qui fait de l’Hekla le volcan le plus productif de toute l’Islande. La plus grande éruption du dernier siècle a eu lieu en 1947- 48. Au matin du 30 mars 1947, un nuage brun-jaune s’élève au-dessus du volcan. Aussitôt, la dorsale de l’Hekla se déchire en une fracture de 5 km, qui émet sur toute sa longueur des nuées de gaz et de cendres, provo¬quant la fonte des neiges et causant de violentes inondations, La nuée éruptive s’élève rapidement à 20 km dans l’atmosphère, obscurcissant les environs et générant une pluie de ponces et de cendres sur presque toute l’Islande et de cendres seules sur la Finlande. La phase initiale de l’éruption est rapidement suivie d’une abondante émission de coulées de lave, tout d’abord le long de la fracture éruptive, puis à partir du cratère sommital et de quelques points de la fracture, enfin depuis son extrémité à une altitude de 830 m.
Ensuite, l’activité volcanique s’est presque exclusivement manifestée par le Lava Crater, à la limite sud-ouest de la fracture. Elle a duré environ 13 mois avec un volume total de matériaux émis estimé à 1,2 km3.
La dernière éruption de l’Hekla, bien moindre quant au volume de matériaux éjectés mais d’une violence considérable, est survenue en 1991.

VIDEOS

Vidéo : Les volcans en Europe: Islande

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Europe: Islande

http://www.youtube.com/watch?v=Gjd68AlsXuE&feature=related

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié