/*

VOLCANS DU RIFT CONTINENTAL

Vous êtes ici : Accueil » Géographie et Géologie » VOLCANS DU RIFT CONTINENTAL
VOLCANS DU RIFT CONTINENTAL

La phase qui précède l’ouverture d’un nouvel océan est marquée par une remontée de roches du manteau terrestre. Les poussées qui la déterminent se transmettent aux roches de la croûte, les fragilisent et en provoquent l’effondrement en correspondance de l’aire de remontée. C’est ainsi que se forme un rift continental zone de dépression qui s’étend sur des centaines, voire des milliers, de kilomètres qui peut être bordé de nombreux centres volcaniques générés par la remontée du magma du manteau à travers les fractures de la croûte. L’activité volcanique que l’on y constate peut être tantôt explosive tantôt effusive et les volcans que l’on y trouve des stratovolcans comme des volcans-boucliers. Si l’aire du rift est suffisamment affaissée, on peut assister à des épisodes de transgression marine comme à des phénomènes de volcanisme sous-marin. Enfin, à un stade avancé du processus, cela finit par prendre la configuration d’une dorsale océanique et la région du rift donne naissance à un véritable océan.

L’exemple le plus célèbre est celui de la Rift Valley en Afrique de l’Est, un gigantesque ensemble de fractures qui commence dans la vallée du Jourdain au Moyen-Orient, traverse la Mer Rouge et s’étend jusqu’au Mozambique sur un parcours de plus de 6 500 kilomètres.

Dans cette région, un nouvel océan est en voie de formation et à terme (dans quelques millions d’années) la région à l’Est de la Rift Valley sera séparée du reste de l’Afrique comme cela est arrivé autrefois à l’Amérique du Sud, collée au continent africain il y a quelques 130 millions d’années.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié