Les volcans en Amériques: Etats-Unis

> > Les volcans en Amériques: Etats-Unis ; écrit le: 19 mai 2012 par La rédaction

Pavlof, Alaska – Etats Unis

Activité volcanique dominante : Vulcanienne, strombolienne, coulées de lave.
Généralités: Le volcan le plus actif de l’arc des Aléoutiennes est situé à 1 000 km au sud-ouest d’Anchorage, en Alaska. De forme conique, perpétuellement enneigé, ce stratovolcan de 7 km de diamètre compte de nombreuses bouches éruptives sur les côtés nord et est de la partie sommitale. Depuis 1790, date des premiers témoignages écrits de l’activité volcanique du Pavlof, on lui connaît 40 éruptions entrecoupées de périodes de repos de trois à huit ans ; certaines ne durent qu’un ou deux jours, d’autres se prolongent pendant des années. L’activité la plus spectaculaire a duré cinq ans, de 1906 à 1911, avec explosions stroboliennes du cratère sommital et émissions de lave d’une fissure qui s’était ouverte sur le flanc nord du cône. D’autres ont également eu lieu en 1922, 1923, 1929-1931, 1936-1948 (douze ans), 1960-19631, 1975-1977, 1986-1988. Ces éruptions commencent en général par des fortes explosions de type vul canien et se poursuivirent par une activité strombolienne avec émission de coulées de lave. La plus grosse éruption de l’histoire se produisit le 6 et 7 décembre 1911, vers la fin d’une phase éruptive qui durat depuis cinq ans. L’ouvert d’une fissure sur le flanc nord marqua le début de l’émission d’une coulée de lave et de puissantes explosions dans le cratère central avec jets de blocs imposants. La dernière activité observée remonte à septembre 1996, lorsque les habitants de Cold Bay, à 50 km de là, aperçurent des «panaches rougeâtres» qui correspondaient aux fontaines de lave de près de 200 m de hauteur. Dans les premiers jours du mois d’octobre, une coulée descendit le flanc nord-ouest du volcan. Mais c’est à la mi-octobre que l’activité du Pavlof atteignit son apogée avec des panaches de cendres de 6 à 7 km de hauteur qui s’étirèrent à plus de 50 km vers le sud-ouest.
Les images prises par satellite au mois de novembre révéleront que le panache de cendres et de gaz s’était éloigné de 250 km de son point d’origine.

Vidéo : Les volcans en Amériques: Etats-Unis

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les volcans en Amériques: Etats-Unis

← Article précédent: Les volcans en Amériques: Îles Aléoutiennes Article suivant: Les volcans en Amériques: Alaska – Etats-Unis


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site